Séminaire Déesse du 21 mars 2014 : juges et procureurs du XXIe siècle

Prudence et l’Autorité (La) - Juges et procureurs du XXIe siècle

 La prochaine séance du séminaire Déesse aura lieu vendredi 21 mars de 12h30 à 14h30 en salle du conseil, 4e étage CERI/Sciences-Po, 56 rue Jacob dans le 6ème arrondissement de Paris. Antoine Garapon présentera l’ouvrage qu’il a corédigé  « La prudence et l’autorité. Juges et procureurs du XXIe siècle », éditions Odile Jacob, janvier 2014. La discussion sera introduite par Lucien Karpik.

« La justice est en crise. Elle doit aujourd’hui se réformer. Comment en améliorer la qualité, avec des moyens réduits ? Sûrement pas en réduisant ses fonctions ou en se contentant de modifier la carte judiciaire. Pour bâtir la justice du XXIe siècle, c’est plutôt d’une réflexion en profondeur sur les différentes facettes des missions des juges et des procureurs qu’il faut partir. Une telle réflexion permettrait de distinguer ce qui relève vraiment du procès et ce qui serait mieux traité autrement – par les associations, les élus, les avocats et bien sûr les parties elles-mêmes ; surtout, elle revitaliserait notre démocratie en associant mieux les justiciables et l’ensemble de la société à l’œuvre de justice. C’est ce que propose cet ouvrage, qui ne prétend pas définir ce que l’institution judiciaire devrait être, mais plutôt analyser ce qu’elle est, en s’intéressant aux hommes et aux femmes qui la rendent quotidiennement, à leurs aspirations et à leurs interrogations, en cherchant à saisir au plus près des pratiques concrètes comment s’élabore la décision judiciaire, en rassurant les juges sur le sens de leur office non pas par des solutions techniques, mais en retrouvant le lien perdu avec la justice. »

Télécharger le flyer de la séance

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.