Mobiliser le droit pour lutter contre les violences et discriminations policières, par Magda Boutros

JE doctorale RT13 – 26 mars 2018

Mobiliser le droit pour lutter contre les violences et discriminations policières 

Ma thèse porte sur les mobilisations contre les violences et discriminations policières en France, et repose sur deux questions principales ; comment des militant.e.s s’emparent-ils et elles du droit pour contester les pratiques policières, et avec quelles conséquences ? comment ces militant.e.s traitent-ils et elles de la question raciale dans leur contestation des pratiques policières, et notamment dans la contestation par le droit ? Pour étudier ces questions, le projet compare deux stratégies de mobilisation. La première est une stratégie « par le haut », dans laquelle des associations et des avocat.e.s engagé.e.s montent des contentieux stratégiques pour lutter contre les contrôles au faciès. La deuxième est une stratégie « par le bas », dans laquelle des familles de victimes de violences policières se mobilisent, soutenues par des militant.e.es de terrain, pour demander justice. La thèse vise à contribuer aux travaux sociologiques sur le rôle du droit dans les mobilisations collectives. La comparaison de ces deux mobilisations permet d’analyser en quoi le type d’acteurs qui mènent la mobilisation (experts ou victimes) et la branche de droit mobilisée (droit pénal ou droit civil), influencent l’impact de la mobilisation.

Magda.boutros@u.northwestern.edu
Northwestern University, CMH


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search